images

 

 

 

Le tourisme social,
c'est quoi ?

On ne peut pas parler de Tourisme social sans parler de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), elle même définie par un certain nombre de critères :
• Une libre adhésion.
• Une gestion démocratique participative : 1 Homme – 1 Voix.
• Une utilité économique et sociale garantie.
• Le mixité des financements.
• Une logique de développement durable, social et solidaire.

L’Economie Sociale et Solidaire
c’est la primauté de l’Homme sur le capital
avec comme finalité l’intérêt général.

Le tourisme social et associatif est à finalité non lucrative et à gestion désintéressé. Il est né en 1936 avec l’adoption de la convention sur les congés payés.
Il a pour objectif de permettre à chacun de partir en vacances et de pratiquer des activités de loisirs. Branche de poids dans le secteur global du tourisme, le tourisme social vise à rendre effectif « le droit aux vacances de qualité pour tous» et témoigne de la volonté des acteurs politiques et sociaux de rendre le tourisme accessible à tous : les jeunes, les familles, les retraités, les privés d’emploi, les privés de comité d’entreprise, les personnes en situation de handicap.

Il répond aux attentes des vacanciers, à l’exigence de mixité sociale et à des pratiques sociales respectueuses des salariés saisonniers.

patrimoinedeclarationCommune